Un voyage au cœur des vignobles wallons !

Pour les amateurs et toutes personnes en recherche de nouvelles et sympathiques découvertes.

Le vignoble des Agaises (30 ha, Hainaut)

On le sait, ce sont surtout les vins effervescents qui ont la cote chez nous. Alors pourquoi ne pas aller visiter le domaine expert en la matière ? Le vignoble des Agaises, situé à Haulchin, a remporté de nombreux prix pour son désormais célèbre Ruffus. Créé en 2002, il est situé sur un coteau très riche en calcaire et exposé plein sud. Des visites avec dégustations sont organisées la semaine, en matinée, à partir de 20 personnes.

www.ruffus.be

Le domaine du Chant d’Eole (20 ha, Hainaut)

Le petit frère du vignoble des Agaises, et situé à une dizaine de kilomètres, est tout aussi renommé. Il a vu le jour en 2010 et possède la particularité de se trouver au milieu d’un parc éolien. Le coteau, lui aussi orienté plein sud et majoritairement calcaire, offre une production de vins effervescents méthode traditionnelle parmi les meilleurs du monde. Le domaine du Chant d’Eole propose toute l’année des visites guidées d’une heure avec dégustations pour des groupes de dix personnes.

www.chantdeole.be

Le domaine de Mellemont (4 ha, Brabant wallon)

C’est un des tout premiers vignobles de Wallonie. Planté en 1993, à Perwez, il est aussi resté longtemps le plus grand. Début 2021, la gestion du domaine a été reprise par quatre jeunes passionnés du vin qui ont pour objectif de doubler la surface du vignoble. Le domaine de Mellemont propose une belle gamme de bulles et de vins blancs. Contactez le domaine pour une visite, dégustation ou initiation.

www.domainedemellemont.be

Villers-la Vigne (20 ares, Brabant wallon)

C’est dans l’enceinte des ruines de l’abbaye cistercienne de Villers-la-Ville que la confrérie a décidé de planter des vignes en 1994. Le domaine, qui se compose d’une plaine et de quatre terrasses, produit du vin rouge (Régent), du blanc (Phoenix), du rosé et même du vin orange (vin blanc de macération). Un cadre enchanteur pour ce vignoble dont la visite (1h30-2h) peut être couplée avec un accès aux ruines de l’abbaye.

www.villers-la-vigne.be

Domaine du chapitre (10 ha, Brabant wallon)

En 2013, les propriétaires de la Ferme du Chapitre à Baulers ont décidé de planter des vignes. Au fil des ans, ils ont agrandi leur parcelle. Désormais, une dizaine de vins (bulles, blancs, rosés, rouges) et même une bière au jus de raison y sont élaborés. Certains d’entre eux ont été médaillés l’année dernière au Concours du Meilleur vin belge. Des visites du domaine et initiations sont organisées sur demande.

www.chapitre.vin

Château de Bousval (8 ha, Brabant wallon)

Le château de Bousval (Genappe) possède un vignoble à quelques centaines de mètres de son enceinte. Le magnifique chai, inauguré en 2019 (cinq ans après les vignes), s’intègre parfaitement dans le paysage composé de 16 hectares de parcs et de bois. On peut y déguster plusieurs vins blancs (chardonnay et pinot gris) et un vin rouge (pinot noir). Des visites privées du vignoble (1h30-2h) avec dégustation sont organisées à partir de dix personnes sur rendez-vous.

www.chateaudebousval.be

Domaine du Ry d’Argent (13,5 ha Namur)

Situé à Bovesse (Namur), le domaine du Ry d’Argent est né en 2005 suite à la plantation de cinq hectares de vignes pour diversifier l’exploitation agricole familiale. Aujourd’hui, le domaine compte 13,5 hectares répartis sur les communes de Bovesse, Orbais, Fallais et Ronchinne. Le vignoble propose des vins « nouveau style » poivrés et épicés et d’autres plus légers et fruités. Les ventes, visites et autres dégustations sont possibles toute l’année sur réservation.

www.domainedurydargent.com

Domaine du Chenoy (11 ha, Namur)

Il s’agit d’un des domaines les plus importants de Belgique, surtout en production de vin rouge, plus difficile chez nous. Créé en 2003 à Emines par Philippe Grafé, précurseur du vignoble professionnel en Wallonie, le domaine est un pionnier dans l’utilisation des cépages interspécifiques (plus résistants). Il a été certifié bio en 2016. Les visites et dégustations ont lieu tous les samedis d’avril à octobre. Mais des visites privées en semaine sont possibles sur rendez-vous.

www.domaine-du-chenoy.com

Château Bon Baron (17 ha, Namur)

Le vignoble Bon Baron, situé dans la vallée de la Meuse à Profondeville, compte 17 hectares où sont cultivés 14 cépages qui permettent de produire 21 vins différents (blancs, rouges, effervescents). Le Château Bon Baron porte l’appellation « AOC Côtes de Sambre et Meuse » et a déjà reçu de nombreuses récompenses nationales et internationales. Le domaine organise des dégustations sur place ou à domicile ainsi que des soirées autour du vin.

www.chateaubonbaron.be

Vin de Liège (16,3 ha, Liège)

Vin de Liège est une coopérative qui propose une très belle gamme de vins : sept blancs, deux rosés, quatre rouges et quatre effervescents. Ils sont tous bio et garnissent souvent les tables étoilées belges. Les vignes se trouvent sur la zone située entre les basses vallées du Geer et de la Meuse. Le magasin du chai est ouvert les mercredis, vendredis et samedis après-midi. Lors de ces heures d’ouverture, une dégustation vous est offerte. Une visite complète (1h30) est également possible sur demande.

www.vindeliege.be

© Fournis par Metrotime

Le nombre de vignerons en Belgique a augmenté de 25% en un an, passant de 154 en 2019 à 198 l’an dernier. La production totale de vin belge en 2020 s’élevait à 1,853 million de litres. Il y a aujourd’hui suffisamment de matière pour inventorier dans un livre une partie de la production qui sort de ces vignes et juger de la qualité. Vinopres a donc sorti en septembre dernier son premier «Guide des vins belges 2021». L’ouvrage reprend 162 vins élaborés par une soixantaine de vignerons. Les breuvages ont été sélectionnés par un jury professionnel composé de journalistes, de sommeliers, de négociants et de cavistes renommés. Plus de 230 échantillons sont parvenus aux organisateurs. Tous ces vins ont été dégustés mais seuls ceux ayant obtenu une cote d’au moins 2,5/5 ont été repris. Outre la sélection des 162 vins, le guide fournit des informations sur la viticulture belge et les caves. L’histoire de chaque vigneron est par ailleurs relatée dans l’ouvrage.

Marie Bruyaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s