Coronavirus en Belgique: les policiers prêts à sanctionner toute infraction au confinement durant ce week-end ensoleillé de Pâques !

©1-RTL info

C’est un temps très ensoleillé qui nous attend tout au long de ce week-end de Pâques. Face à cela, les autorités craignent des infractions au confinement imposé pour toute la population.

« Nous déplorons encore que trop de personnes ne respectent pas les mesures émises par le gouvernement fédéral afin d’enrayer la propagation du COVID-19. A ce jour et depuis le début de la pandémie, nos services ont déjà verbalisé à 298 reprises », déplore la zone de police Ouest Brabant Wallon.

Des renforts sur le terrain

Pour rappel, seuls les déplacements essentiels sont autorisés jusqu’à nouvel ordre. Les contrôles de police vont donc s’intensifier afin de s’assurer que tout le monde respecte les règles décidées par le Conseil national de sécurité.

A nos confrères de Sudpresse, la porte-parole de la police fédérale indique: « Nous serons bien présents sur le terrain pour veiller à cela. Il en va de la santé de tout un chacun ! Nous avons mis une capacité en appui aux zones de police. Les zones de police sont également très présentes sur le terrain pour contrôler le respect des mesures dont les déplacements (non) essentiels. Les personnes qui seront en infraction seront bien évidemment verbalisées. Les sanctions pour non-respect des mesures varient entre 250 euros jusqu’aux procès-verbaux transmis aux parquets ». 

Respecter les distances physiques

Il y a quelques jours, lors de l’habituelle conférence de presse, le porte-parole du Centre de crise, Benoit Ramacker, avait rappelé les règles de vigueur.

« Courir, se promener, faire de vélo par un tel beau temps, c’est possible, mais il n’est pas autorisé de prendre par exemple sa voiture pour aller dans une autre région, à la mer ou dans les Ardennes. Se promener, courir ou faire du vélo est possible avec sa famille, les gens avec lesquels on vit sous le même toit, ou éventuellement avec un ami, tout en respectant les distances physiques conseillées entre nous. Mais le tour en vélo que vous faites d’habitude le dimanche avec votre club cycliste, il faudra le reporter. Ce sera pour plus tard. »

Les piques-niques dans les parcs pas autorisés

Le porte-parole du Centre de crise avait aussi rappelé la nécessité de respecter la distance physique dans les lieux fréquentés, comme les parcs ou les bois. « Toute autre forme d’activité récréative, par exemple se promener en moto ou faire de la voile est interdite. Tous les déplacements non essentiels restent interdits. »

« Avec ce beau temps, certains voudront certainement faire des barbecues. Bien sûr que ça se peut, faites-le avec votre famille, avec les gens avec lesquels vous vivez sous le même toit. Malheureusement, n’invitez pas vos amis ni vos voisins ou vos proches, ce sera pour plus tard. » « N’oubliez pas que les pique-niques dans les parcs, même en famille, par contre, ne sont pas autorisés. »

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s