Traces d’Artistes & Courants d’Art III « Le Beau Bizarre » au Château de Waroux.

C’est vers 15 heures ce 15 avril que monsieur Thomas Cialone, Premier Echevin et Bourgmestre f.f, accompagné des édiles communaux ansois, a coupé le ruban inaugurant l’exposition « Le beau bizarre » au château de Waroux devant une foule qui s’était déplacée en nombre.

IMG_1282 [1280x768]

Événement incontournable du printemps, l’exposition intitulée «LE BEAU BIZARRE» rassemble les œuvres de 60 créateurs belges d’aujourd’hui autour du thème universel de la beauté.

Et l’art, n’est-il pas un réservoir inépuisable de beauté? Pourtant, en ce début de 21e siècle, l’art contemporain adopte parfois des attitudes multiples et protéiformes.

C’est ce que souhaite mettre en évidence, le commissaire de l’exposition, le critique d’art Lucien RAMA, IMG_1320 [1280x768] qui a pris comme fil conducteur entre les 60 œuvres déployées sur les deux niveaux du château, la recherche du beau en partant de la célèbre citation de Charles Baudelaire « Le Beau est parfois bizarre » dans son ouvrage «Curiosités esthétiques» de 1868.

La surprise est de taille, puisque parmi les membres et les adhérents actuels du Conseil National Belge des Arts Plastiques (CNAP), on retrouve des noms prestigieux comme Pierre ALECHINSKY, Delphine BOËL, Philippe GELUCK, Philippe Geluck [1280x768] Pierre KROLL Pierre Kroll [1280x768], Jacques CHARLIER, Pierre DEVREUX… mais également de nombreux artistes belges confirmés, tel Louis Leloup Louis Leloup [1280x768] Françoise Gresse Françoise Gresse [1280x768] Alain Bronckart Alain Bronckart [1280x768]pour ne citer qu’eux ainsi que de jeunes artistes issus de la nouvelle génération.

Cette large thématique de la beauté a permis au commissaire de rassembler un panel d’œuvres plastiques et esthétiques très diverses sous l’angle de 8 sections principales :

LE BEAU BIZARRE – LA BEAUTE CONSTRUITE – LA BEAUTE IDEALE – LA BEAUTE LIBRE – LA BEAUTE QUI TROUBLE – DERRIERE LE VISIBLE – LA BEAUTE QUI INTERROGE – TRACES DU BEL AUJOURD’HUI

Le but de cette manifestation est double: de porter un regard prospectif sur la création d’aujourd’hui, mais également d’apporter son expertise et son soutien à l’émergence de nouveaux créateurs et d’accompagner les artistes dans la reconnaissance de leur statut.

La diversité des courants artistiques et des 60 artistes invités, propose aux visiteurs, une opportunité exceptionnelle de se confronter à l’art contemporain, de manière pédagogique. Cette exposition en outre sert de cadre à des visites guidées sur simple demande et à deux conférences :

Le mercredi 10 mai à 19h «Les droits d’auteur en question» par
Maître Alexandre PINTIAUX, avocat à Bruxelles – Belgique.
Celui-ci possède une solide formation en droit belge et en droit international de l’art.

Le vendredi 19 mai à 19h «Léonard de Vinci, cet incompris» par
Monsieur Lucien RAMA, critique d’art international & Commissaire de l’exposition.

L’exposition est accessible du mardi au dimanche de 14.00h à 18.00h du 16 avril au 28 mai 2017.

Infos:  Francis DESIDERIO
              0477/34 70 25

Château de WAROUX
301, rue de Waroux à 4432 Ans-Alleur près de Liège

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s