Les Douze Heures de Huy, 3ème étape du Trophée RACB des rallyes de régularité 2015, le 9 mai

Gérald Wéry (RTBF) et Benoît Galand (Turbo) au cœur de la course !
Le décompte final a débuté pour les forces vives des Douze Heures de Huy, dont le millésime 2015 battra son plein le samedi 9 mai prochain. Tant dans la catégorie Solo qu’en Twin, la liste des engagés s’est enrichie de quelques noms supplémentaires… et non des moindres ! C’est ainsi que du côté des pilotes se retrouvant seuls à bord, perpétuant ainsi la légende de l’épreuve mosane, un certain Yves Deflandre a fait son apparition, prêt à bousculer les favoris de la première heure au volant d’une rutilante Austin Healey MK1 1964 ! Les Jean-Pierre Damoiseaux (Lotus Elan), François Tasiaux (Fiat 125 S), Yves Noelanders (Volvo PV544), Claude Ninane (Ford Escort MK1 1300), Yves De Kelper (Lancia Fulvia Sport Zagato), Didier Gathy (Porsche 911), Jérôme Guilmain (BMW 1602) et bien sûr Jean-Marie Jacquemin (BMW 2002) n’ont plus qu’à bien se tenir…
Cerises sur le gâteau, la catégorie Solo s’est enrichie de deux concurrents que nous qualifierons d’atypiques, car relevant de la rarissime caste des journalistes-pilotes. Rédacteur en chef de Turbo Magazine, Benoît Galand s’est en effet engagé au volant d’une BMW 1602, alors que Gérald Wéry, figure incontournable de l’émission Auto Mobile sur la RTBF, a misé sur une plus récente mais oh combien spectaculaire Ferrari 308. La même qu’un certain Magnum à la télévision dans les années ’80. On se réjouit…
Dans la catégorie Twin, si la rare Porsche 718 RSK Spyder 1960 de Pol Royen et Jean-Luc Fraikin attirera tous les regards, Rudy Maes (le papa de Ruben) et Filip Deplancke sont tout à fait en mesure de bousculer tous les pronostics avec leur Porsche 356 C 1964. Hermans-Pigeolet (Alfa Romeo Giulietta Sprint), Guilmain-Remion (Porsche 911 Targa 2.2), Duhem-Dubois (Ford Cortina Lotus), les Portugais Joao Mira Gomez et Antonio Caldeira (Datsun 240 Z) et tous les autres n’ont plus qu’à bien se tenir.
Signalons pour conclure que Bruno Thiry, son épouse, mais aussi Claude Courtois, qui fut copilote de Jean-Marie Jacquemin, honoreront le dernier passage sur la Grand-Place de Huy (19h30) de leur présence, avant d’assister à la remise des prix à la Centrale, quartier général bien connu des épreuves hutoises. Infos sur www.12h-huy.be et www.motorclub-huy.be.

12 h 1965 jp1_0002 12h-1 12HHUY-WWW logo-motorclub-huy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s